Patrice Guillermin-Dumas #16

Patrice Guillermin-Dumas, 56 ans, employé de restauration, Vaudais depuis 50 ans, habitant du Centre-Ville.

Dans ma prime jeunesse, j’ai été scolarisé sur Vaulx-en-Velin à l’école Angelina Courcelles puis au collège Henri Barbusse. J’ai déménagé 4 fois à Vaulx-en-Velin et j’y vie toujours, retenu par mes  »racines vaudaises » !

Sans étiquette politique, j’ai une approche autonome, celle d’un simple citoyen. Depuis 6 ans, je me suis engagé de manière indépendante et active dans les structures de concertation qui se sont créées : Conseil de Quartier Centre-Ville – Pré de l’Herpe, commissions sur le Handicap, le Conseil Local de sécurité et de Prévention de la Délinquance ou le Conseil Citoyen. Je siège aussi au Conseil de Développement de la Métropole du Grand Lyon.

Aujourd’hui, je soutiens Hélène Geoffroy car c’est une femme à l’écoute de tous, très accessible et qui véhicule des valeurs humaines et morales essentielles. Pour le mandat à venir, afin de poursuivre le travail déjà entamé dans plusieurs domaines, Hélène a toutes les compétences pour continuer à diriger notre Ville.Ses expériences et ses nombreux contacts au niveau régional et national sont un atout majeur pour Vaulx-en-Velin.

Depuis 6 ans, notre Maire a su respecter ses engagements à travers les réalisations et réhabilitations, notamment sur la réfection et création de groupes scolaires.

A travers les différentes instances de démocratie participative, les Vaudaises et Vaudais ont pu prendre une part active aux débats sur la vie de notre commune. Ce fut une première sur une Ville où la transparence n’était pas de mise !

Concernant la sécurité, sujet très important nié dans le passé, celui-ci a été sérieusement pris en compte. Un poste de Police Municipale a été créé. Les effectifs de la police municipale, réduits à 7 avant 2014 sont désormais 37 en 2020 et seront près de 100 en 2026. C’est l’un des engagements importants de notre Maire.

Pour l’avenir, je soutiens Hélène Geoffroy afin qu’elle puisse, avec son équipe, poursuivre et conforter le travail de réhabilitation déjà accompli jusqu’ici. Notre ville, avec elle, continuera à être bien gérée et à prospérer.