Régis Duvert #30

Régis Duvert, marié, 4 enfants, chef d’entreprise en retraite, habitant du Centre-Ville.

J’ai connu Vaulx-en-Velin il y a quelques années en réalisant une mission d’accompagnement aux créateurs d’entreprise, puis j’y ai installé mon entreprise et enfin je suis venu y habiter. C’est dans ce cadre que j’ai rencontré Hélène Geoffroy puis que je me suis engagé pour la ville à ses côtés.

À mes yeux il est important de faire vivre la démocratie participative, comme cela a été fait notamment les 8 conseils de quartier (qui ont un budget autonome attribué par la Ville) que nous avons créé en début de mandat, permettant aux habitants de s’exprimer sur tout ce qui les concerne localement, de co-construire des projets. Bien sûr la création de nouvelles écoles était aussi une priorité : j’étais, avant 2014, frappé par les nombreux préfabriqués dans les écoles qui ne permettaient pas aux enfants de travailler dans de bonnes conditions.

A plus longue échéance, je pense qu’une des clés de la réussite est de réussir les mutations urbaines de notre Ville et de favoriser le parcours résidentiel à l’intérieur de la commune. Auparavant, les Vaudais qui voulaient accéder à la propriété étaient souvent obligés d’aller s’installer dans les villes avoisinantes faute d’une offre adaptée. Ces départs contribuaient à accroître de fait les inégalités territoriales.

En 2014, j’ai choisi de m’engager sur la liste d’Hélène Geoffroy pour réaliser un projet qui répondait aux besoins des habitants. Aujourd’hui je renouvelle mon engagement pour poursuivre les actions entreprises et les développer d’avantage. Hélène a tenu tous nos engagements et elle tient un langage de vérité. J’admire son énergie permanente à travailler pour la ville et sa disponibilité totale pour écouter chaque habitant.